J’étais mardi à l’inauguration du 12ème Salon international EPHJ-EPMT-SMT.

Plébiscité par un nombre toujours croissant d’exposants et de visiteurs venus du monde entier, cet événement est devenu au fil des années le plus important salon professionnel de Suisse dans le domaine de l’horlogerie-joaillerie, des microtechnologies et des technologies médicales. Installé à Genève depuis 2012, ce salon accueille cette année encore le fleuron de l’industrie des fournisseurs et se distingue par la qualité et la renommée de ses participant-e-s. Jusqu’au 14 juin, il constituera ainsi une plate-forme de compétences unique en Europe, dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Pour Genève, accueillir un événement d’une telle envergure représente bien évidemment un grand honneur. D’abord, parce qu’en réunissant sur un même site des entreprises de domaines complémentaires, le Salon EPHJ-EPMT-SMT offre une belle occasion de célébrer l’innovation, la mise en commun des compétences et l’établissement de synergies. Soit trois valeurs clés du monde de l’entreprenariat, que l’on retrouve de manière constante à la source de progrès décisifs et que la Ville de Genève plébiscite depuis plusieurs années.

Ensuite parce que durant quelques jours, ce Salon nous offre l’occasion de rappeler l’importance des industries de pointe pour la Suisse, de valoriser ce secteur et de réaffirmer l’attachement des autorités au savoir-faire helvétique. Car ne l’oublions pas : depuis maintenant plusieurs décennies, la tradition et l’innovation ont permis à l’industrie de pointe suisse de maintenir son leadership sur le marché mondial. Face à une succession de crises et à une concurrence internationale exacerbée, cette industrie a toujours su relever les défis technologiques, structurels et conjoncturels auxquels elle a été confrontée. Grâce à un dynamisme et à une capacité créative hors pair, elle a toujours su repousser ses limites, se renouveler et s’adapter à un marché fluctuant.

Dans ce cadre, le Salon EPHJ-EPMT-SMT joue un rôle fondamental : il offre une vitrine exceptionnelle aux domaines de l’horlogerie-joaillerie, des microtechnologies et des technologies médicales et contribue ainsi clairement à l’essor de ces industries.

Je souhaite donc que cette édition 2013 soit couronnée de succès, et qu’elle donne naissance à des relations d’affaires de qualité tout en plaçant le projecteur sur la relève de demain.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , , ,