Ce soir, le Conseil municipal de la Ville de Genève est convoqué en séance extraordinaire. Les débats – qui s’annoncent nourris –  concerneront l’avenir de la Caisse de prévoyance du personnel de la Ville, des communes genevoises et des services industriels (CAP). Avec pour le Conseil administratif, un objectif clair : faire voter par le plenum législatif un paquet de mesures rendu nécessaire par l’adoption au Parlement fédéral de nouvelles dispositions relatives au financement des institutions de prévoyance de droit public (voir mon billet du 20 novembre dernier). Un enjeu crucial donc et l’un des votes les plus importants de cette législature.

Pour rappel, le plan examiné ce soir est le résultat d’un vaste compromis entre 43 communes, les SIG et les employé-e-s. Il est destiné à prévenir toute dégradation de la bonne santé financière de la CAP dans les années à venir et à pérenniser la qualité des prestations assurées aux retraité-e-s. Au rang des principales modifications, figurent donc l’élévation de l’âge de la retraite de 62 ans à 64 ans, l’augmentation de la durée de cotisation de 35 ans à 40 ans, la baisse du taux technique de référence (de 4% à 3,5%) et l’injection par la Ville de Genève de 120 millions de francs dans la CAP. Des évolutions dictées par la législation fédérale, mais demeurant néanmoins socialement et financièrement responsables.

Pour le Conseil administratif, ce projet est donc un bon projet, juste et équilibré, reposant sur une symétrie des sacrifices entre employeur et employé-e-s. En commission des finances, une majorité s’est d’ailleurs dégagée en faveur de ce plan. Ce soir, pourtant, plusieurs amendements seront déposés, concernant notamment la fixation de l’âge de la retraite à 62 ans et le mode de financement des 120 millions. Des réactions attendues, parfois utopistes, mais confortant le Conseil administratif dans sa position. Car, au final, un projet critiqué au sein de la droite dure pour sa générosité et au sein de l’extrême gauche pour sa dureté, ne serait-il pas justement un projet équilibré ?

Réponse ce soir, dès 17h00.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , ,