Aujourd’hui en Suisse, il n’est pas toujours facile de vivre sa différence. Malgré l’acceptation par le peuple de la loi sur le partenariat enregistré, le regard de la société sur les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres continue d’être stigmatisant. Les préjugés ont la peau dure. Pour les jeunes en particulier, la situation est souvent délicate.

Difficile en effet de s’accepter, d’assumer son orientation affective et sexuelle, de se construire sereinement, dans un environnement social discriminant et parfois clairement hostile. Dans les villages comme en ville, les stéréotypes restent forts et l’ignorance conduit à la bêtise. En ne sensibilisant pas suffisamment la jeunesse sur ce thème, l’école ne permet pas aux jeunes de sortir de leur silence et laisse la porte ouverte à la violence comme au mal-être.

Dans ce cadre, la Ville de Genève soutient avec conviction le projet « InterActions On Tour », organisé  par LGBT Youth Suisse, l’organisation nationale pour les jeunes sur les thématiques lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres. Dès aujourd’hui et durant trois jours, une trentaine de jeunes se réuniront à Genève pour un week-end de réflexions et d’actions sur les thématiques de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. Ensemble, ils et elles mettront sur pied des activités pour sensibiliser la population à ces enjeux. Un grand événement de lancement aura lieu demain, à 14h00 sur la Place du Rhône.

En allant à la rencontre de la population, en la sensibilisant aux questions d’identité sexuelle et de diversité de genre, cette action permettra d’améliorer sensiblement la visibilité des jeunes LGBT et de confronter les préjugés. C’est par ce type d’actions, qui ciblent l’opinion publique, que les choses pourront véritablement changer, que les mentalités pourront évoluer et qu’un climat d’acceptation des différences naitra. Bravo donc à LGBT Youth Suisse pour cette belle initiative ! Et bravo aux jeunes pour leur engagement !

Je profite encore de ce billet pour rappeler qu’il est essentiel que les pouvoirs publics s’engagent également dans ce combat. En Ville de Genève, nous menons depuis 2007 une véritable politique publique en faveur du droit à la différence et en matière de lutte contre l’homophobie. Signe de cette volonté, mon département comptera, dès ce lundi 3 septembre, un poste spécifiquement dédié à la question de la lutte contre les discriminations liée à l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Je suis très heureuse de cet engagement qui permettra à la Ville de prolonger l’action des milieux associatifs. Car ce n’est qu’en alliant nos efforts que nous permettrons un jour à chacune et chacun de véritablement s’épanouir, dans le respect et la tolérance.

Pour en savoir plus sur InterActions On Tour : Site internet de l’organisation

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , , , , ,