Selon vous, quel est le point commun entre l’artichaut violet de Plainpalais et le miel toute fleur produit par l’association Abeilles citadines ? Pas d’idée ? Vraiment ? C’est donc que vous n’êtes pas passés par le Parc Beaulieu ces derniers mois. Car depuis 2010, de nombreux projets y fleurissent et permettent de développer en plein centre-ville une véritable agriculture urbaine.

Cette aventure, un peu folle, est née en 2008. C’est à cette date que le Service des espaces verts de la Ville de Genève (SEVE) a déménagé ses activités de production florale, du Parc Beaulieu au centre de production horticole de Vessy. Ce faisant, le SEVE a laissé sans affectation des établissements horticoles certes vétustes mais encore très largement exploitables. Rapidement, des associations ont donc manifesté leur intérêt pour ces espaces et plusieurs projets de réaffectation ont été soumis à la Ville de Genève. En 2009, dans une volonté d’encourager des expériences qui favorisent le développement de modes alternatifs de production, de distribution et de consommation, la Ville de Genève a décidé de mettre  les serres et les surfaces cultivables du parc Beaulieu à disposition de l’association les Artichauts. Depuis lors, elle y développe trois projets innovants.

En 2010, l’association a mis en place un potager urbain où les habitant-e-s du quartier peuvent venir cueillir, de juillet à septembre, des légumes d’été (aubergines, poivrons, tomates, etc.), des herbes aromatiques (basilic, persil, sauge, etc.) et des fleurs. Le système de cueillette en libre-service repose sur la confiance : chacun-e récolte en effet les produits qui lui font envie et les paye au moyen d’une tirelire. Et si vous n’êtes pas certain-e de savoir si la courgette qui vous tente est mûre ou si vous hésitez sur la manière de la récolter, adressez-vous aux membres de l’association, présents du lundi au vendredi, de 18h à 20h. Ils seront heureux de répondre à vos questions !

Parallèlement, l’association développe sous serres un projet de production de plantons maraîchers.  Ici, l’idée est de permettre aux producteurs/trices de l’agriculture de proximité du canton de s’approvisionner en plantons cultivés localement, plutôt que de faire appel à des gros fournisseurs, certes labellisés bio, mais basés à l’étranger. En 2011, l’association a ainsi produit près de 200’000 jeunes plants de légumes biologiques certifiés (haricot, fenouil, cardon, céleri, etc.). Ces plantons sont également vendus, tous les jeudis des mois de mai et juin, aux Genevoises et Genevois qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure maraichère, sur leur balcon ou dans leur jardin.

Finalement, l’association les Artichauts poursuit, en collaboration avec l’Association « projet semences de Pays » et la fondation Prospecierra, un projet visant à préserver de l’extinction différentes variétés de légumes typiquement genevois. Pour ce faire, elle sélectionne, cultive et distribue des semences de légumes du terroir comme le fameux artichaut violet de Plainpalais, le chou chateaurenard ou encore les délicieuses côtes de bette verte de Genève. L’association développe donc ici une action concrète en faveur de la préservation de la diversité potagère et de la réhabilitation du terroir local.

En promouvant depuis 2010 des initiatives d’agriculture urbaine de qualité, l’association les Artichauts offre aux habitant-e-s du quartier un accès direct à des produits sains, locaux et de saison. Elle contribue également à une réflexion générale sur les questions de souveraineté alimentaire et d’écologie, tout en permettant à chacun-e de développer connaissances et compétences en matière de production agricole. Surtout, ces projets permettent de renforcer le lien social au sein du quartier en faisant se rencontrer des populations qui, habituellement, ne font que se croiser.

Cette formidable expérimentation du « vivre ensemble » est renforcée par la présence d’autres activités dans le Parc Beaulieu. Tiens, par exemple, du miel produit à Beaulieu, ça vous tente ? Affaire à suivre…

Pour en savoir plus sur l’association les Artichauts, rendez-vous sur leur site

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , , , ,