Jeudi 26 janvier 2012, 09h30, café des 5 Portes dans le quartier des Pâquis. Autour de la table, une quinzaine de femmes, de culture et d’horizon différents, se rencontrent et échangent autour d’un café. Leur point commun ? La majorité d’entre elles se trouvent à un moment de rupture dans leurs parcours professionnel (chômage essentiellement, mais aussi congé parental, pause de longue durée, etc.) et souhaitent retrouver un travail. Autre particularité de ces femmes : 85% d’entre elles sont issues de formations universitaires ou d’écoles supérieures.

Nous sommes à un Café Emploi, organisé par l’association PACTE. Depuis 2002, cette association basée à Lausanne s’attache à promouvoir le rôle des femmes dans l’économie et à les accompagner dans le développement de leur carrière. Pour ce faire, PACTE propose notamment un service de consultation et d’accompagnement destiné aux femmes qui souhaitent faire évoluer leur carrière (orientation, développement, réinsertion et entreprenariat). Au fil des plus de 800 consultations menées à ce jour, l’équipe de PACTE  a réalisé la nécessité de mettre en place un espace de conseils et de rencontres axé sur le partage des vécus, des savoir-faire et des réseaux pour permettre une réinsertion professionnelle réussie et durable. C’est ainsi que sont nés, en 2009, les Café Emploi à Genève.

Tous les 15 jours, dans l’ambiance conviviale et chaleureuse du café des 5 Portes, les intervenant-e-s de Pacte abordent des thèmes variés, issus des techniques de la recherche d’emploi et du savoir-être : Comment recruter son employeur ? En quoi la compréhension du langage non verbal m’aide à mieux communiquer ? En quoi l’entretien de réseau est-il la clé de voûte de ma réinsertion? Autant de thématiques qui incitent les participantes à une réflexion critique sur leurs croyances et leur mode de fonctionnement. Mais, au-delà des conseils pratiques distillés durant les deux heures de conférence, l’idée de ces Café Emploi est aussi de créer des ponts entre les femmes, de favoriser l’établissement de réseaux et de permettre une émulation. Le choix du lieu ne doit d’ailleurs rien au hasard : il s’agit de sortir les femmes de leur isolement en les encourageant à rejoindre des lieux publics.

Depuis mai 2011, des Café Emploi « spécial recrutement » viennent compléter le projet de PACTE, en offrant un autre type de plateforme de réseautage et de conseil. Ici, les participantes sont en effet directement mises en relation avec des entreprises, représentées par leur DRH.

Après trois années d’existence, quel bilan tirer de ce projet ? Difficile d’établir des taux de réinsertion précis, la mesure se voulant ouverte et complémentaire à d’autres. Mais, ce jeudi 26 février 2012, à la question : « L’une d’entre vous a-t-elle retrouvé un emploi ? », deux voix se sont élevées. Deux parcours, deux combats, un même bonheur. Applaudissement nourri de la table, dans un sentiment palpable que tout est possible. C’est aussi ça, les Café Emploi.

Pour votre information, le prochain Café Emploi spécial recrutement à Genève aura lieu le 24 mai 2012.

Pour en savoir plus :   Association Pacte

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , , , ,