La nouvelle est officielle. Micheline Calmy-Rey ne se repréentera pas à une réélection en décembre !

Au regard du parcours politique, c’est avec regret que je prends acte de cette décision. Je formule un voeu pour Genève, ma ville et mon canton, c’est que la personne qui reprendra le DFAE défende avec autant de panache et conviction notre ville internationale. Micheline Calmy-Rey a renforcé Genève à Berne et ne serait-ce que pour cela, je lui suis infiniment reconnaissante

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn