« C’est un jour historique » déclare Doris Leuthard, Conseillère fédérale en charge du Département des infrastructures (DETEC). Cette phrase reprise dans tous les journaux et médias suisses aujourd’hui, je l’approuve pleinement.

Hier, le Conseil fédéral a pris la décision de sortir progressivement du nucléaire pour un arrêt définitif de la production de l’énergie atomique en 2034. Victoire !

Je suis émue et particulièrement fière de mon pays. La Suisse se montre ainsi sous son jour le plus progressiste et donne au reste du monde l’image d’un pays qui voit loin, qui n’a pas peur d’oser. Victoire !

Alors qu’Economie Suisse et leurs fidèles allié-e-s de droite trouvent cela « irresponsable », je m’insurge. Bien au contraire ! La décision du Conseil fédéral est la seule responsable.

Victoire ! Car au lendemain de la catastrophe de Fukushima, militant-e-s écologistes, de gauche ou de droite, jeunes ou moins jeunes, citoyennes et citoyens, nous avons manifesté, nous nous sommes exprimé-e-s contre la menace nucléaire. Le Conseil administratif de la Ville de Genève a lancé un appel aux Villes suisses adressé à Doris Leuthard, pour sortir du nucléaire, arrêter la menace.

Aujourd’hui, c’est une victoire, un jour historique.

Mais attention, la lutte n’est pas finie. La décision du Conseil fédéral doit passer en juin devant les chambres parlementaires fédérales. Continuons la pression pour que les parlementaires approuvent cette démarche. Et veillons par la suite à ce que les mesures soient bien appliquées.

Continuons à lutter avec nos voisin-e-s européen-ne-s afin que eux/elles aussi, cessent la production nucléaire. Les 58 réacteurs nucléaires en France représentent une menace pour les Français-e-s, mais également pour nous et l’ensemble des Européen-ne-s.

Continuons dans ce sens à nous battre pour notre avenir et pour un futur sans nucléaire.

Tous les articles en lien avec la décision du Conseil fédéral :

Doris Leuthard: «C’est un jour historique, une chance à saisir», Tribune de Genève, 26 mai 2011

Une génération pour changer de cap, Le Temps, 26 mai 2011

Le Conseil fédéral décide de sortir du nucléaire en 2034, Le Matin, 26 mai 2011

Quand la nouvelle est bonne, Le Courrier, 26 mai 2011

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , ,