Photo: Fabienne Muller

Depuis 1932, la Ville de Genève décerne une médaille nommée « Genève reconnaissante ». Cette dernière salue l’engagement et le travail de personnalités. Elle témoigne la reconnaissance des autorités municipales, des Genevoises et des Genevois, de Genève.

Hier soir, au nom du Conseil administratif, j’ai eu le privilège de honorer deux personnalités emblématiques de l’ouverture de Genève au monde.

Christiane Perregaux, pour son parcours académique et associatif exemplaire, au cours duquel elle a su allier enseignement et recherche, action individuelle et action collective, modestement, mais avec force et constance, en contribuant à sa manière à transformer la Genève contemporaine.

Son combat, elle l’a mené pour ces travailleurs et ces travailleuses de l’ombre exploité-e-s et méprisé-e-s, pour ces femmes et à ces hommes exilé-e-s, volontairement ou non, pour ces enfants mutilé-e-s d’une partie de leur identité linguistique. Elle s’est dressée pour exiger des droits : le droit à l’existence, le droit à l’école, le droit à parler sa langue, le droit de participer au devenir collectif : le droit d’avoir des droits en quelque sorte !

Quant à Dominique Catton, membre fondateur et directeur du Théâtre pour jeune public Am Stram Gram, sa carrière artistique, brillante et créative, l’a amené à jongler toute sa vie avec les activités de directeur, de metteur en scène, d’acteur et de « chercheur de nouveaux talents ».

Aujourd’hui, Am Stram Gram est plus qu’un simple théâtre pour enfants, c’est un monument, ô combien vivant de Genève !

Am Stam Gram : eins, zwei, drei ! Les trois coups sont frappés ! Le rideau se lève… et l’enfant joue en nous. Car nous sommes toutes et tous à égalité devant le spectacle – quels que soient notre âge et notre condition.

Deux vies dédiées à transmettre mieux, et au plus grand nombre, la culture dans ses aspects les plus fondamentaux : la langue qui se partage, la pensée critique qui s’insinue dans la comédie ou la tragédie.

Toutes les photos de la cérémonie sont à voir sur Flickr.

Les discours relatifs aux lauréat-e-s sont disponibles sur Scribd.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , , ,