Le moment du bilan est toujours un moment particulier. Il oblige à faire un arrêt sur image sur les projets en cours et à regarder dans le rétroviseur pour apprécier le chemin parcouru. C’est également cet exercice qui nous permet de remettre les choses en perspective, pour mieux nous re-projeter dans l’avenir.

Un Conseiller administratif ne choisit pas toujours son département, notamment si ce Conseiller est une Conseillère, si cette Conseillère est « jeune », et si elle en est à son premier mandat. En juin 2007, je me suis vue confier le Département des finances et du logement. Ce n’était pas mon premier choix. Et pourtant !

Quel plaisir ai-je eu à le diriger pendant quatre ans ! Combien de défis avons-nous relevés avec succès ! Au terme de cette législature, je dois vous dire que nous, l’ensemble de mes collaboratrices et collaborateurs dans chacun des services de mon département, ainsi que ma direction, sommes fier-ère-s du travail que nous avons accompli.

Les finances, tout d’abord : nous avons remboursé une partie importante de notre dette, et réduit le service de la dette, sans entamer ni les prestations, ni les investissements. Nous avons posé des bases solides et solidaires pour l’avenir.

Le logement que nous attribuons n’a pas été aussi social depuis très longtemps ; et le service de la gérance aussi crédible, sur les plans organisationnel, administratif, social, réglementaire et juridique !

J’ai également eu la chance de me voir confier, dans ce département, de nouveaux dossiers qui nécessitaient un véritable leadership politique pour accéder au niveau de crédibilité qu’ils méritaient : ressources humaines, durabilité, économie de proximité, égalité et diversité, et enfin, « Genève, ville internationale ».

Mais je serai brève et vous encourage à regarder le Bilan plus en détails en cliquant ici.

Enfin, améliorer le vivre ensemble, renforcer la solidarité et lutter pour l’égalité sont – et restent – les moteurs de mon engagement politique. Cela présuppose que les habitantes et les habitants se côtoient et dialoguent : c’est pourquoi j’ai placé cette dernière année, mon année de mairie, sous le signe de la rencontre. Et je suis ravie d’avoir eu la chance de pouvoir rencontrer, en ma qualité de Maire, des Genevoises et Genevois de tous les milieux, de tous les âges, de toutes les conditions, de toutes les origines et de toutes les opinions.

Ces quatre années ont été pour moi l’occasion de m’engager sur de nombreux fronts. Je suis heureuse du travail accompli et je sais pourtant qu’il y a encore tant à faire !

J’aimerais remercier très vivement et très chaleureusement chaque collaboratrice et chaque collaborateur du Département des finances et du logement pour le travail accompli. C’est un peu banal de le dire, mais s’il est de la mission des hommes et des femmes politiques de dessiner les grandes orientations et de donner un souffle aux projets novateurs, c’est à l’administration que revient la lourde et épineuse tâche de mettre la politique en oeuvre au quotidien. Défenderesse inconditionnelle d’un service public accessible à toutes et à tous, je lui en suis profondément reconnaissante.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , ,