C’est devenu maintenant une tradition. Chaque année au mois de mars, le Bureau d’intégration des étrangers organise à Genève la semaine internationale d’action contre le racisme. C’est l’occasion pour le monde associatif et les institutions de proposer une riche palette d’activités sur cette thématique (lien).

Cette année la Ville de Genève a proposé aux éditions Riverboom d’exposer une partie du travail photographique de l’ouvrage « Switzerland vs. The World ». Le principe de cet ouvrage est simple : il oppose des situations considérées comme typiquement helvétiques à des situations semblables ailleurs dans le monde. La confrontation qui en résulte bouscule les clichés et le prêt à penser. En insistant sur nos similitudes plutôt que sur nos différences, il nous pousse à questionner nos certitudes et nous rend l’Autre plus familier. Parce que les situations comparées dans « Switzerland vs. The World » sont cocasses et inattendues cette exposition est d’une grande drôlerie.

Installée sur la jetée des Pâquis, l’exposition présente dix séries de quatre images confrontant la diversité suisse à celle du reste du monde. Ce travail de grande qualité est à découvrir jusqu’au 21 mars à l’occasion d’une balade qui vous amènerait aux Bains des Pâquis, un des hauts lieux de la diversité genevoise.

Je vous conseille vivement, au détour d’une promenade, d’aller jeter un coup d’œil à cette exposition.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: ,