Hier soir, dans le cadre des débats organisés en vue des élections au Conseil administratif de la Ville de Genève, l’occasion m’a été offerte de confronter mes opinions à celles de Monsieur Medeiros, candidat MCG. Sujet : quelle politique  sociale pour notre ville ?

Retour sur un moment particulièrement savoureux, celui où le journaliste nous demandait quelles étaient nos priorités s’agissant des aînés. Ma réponse : maintenir les prestations financières pour les seniors dans le besoin et poursuivre le développement d’une politique intergénérationnelle inclusive.

Mon adversaire politique, lui, a proposé de lutter contre l’isolement des aînés en supprimant la médaille pour chien (107 francs par année).

Pour ma part, j’ose avancer que ce n’est pas la suppression de cette taxe, payée par un peu moins de 50% des propriétaires chiens, qui va résoudre le problème de la précarité et de la solitude des aîné-e-s.

Ainsi, je continue à penser qu’il faut accompagner financièrement celles et ceux qui sont dans le besoin. En ce sens, poursuivre le versement des prestations complémentaires AVS / AI versées par la commune. (voir article sur blog)

Mon adversaire d’un soir ne partageait pas mon avis et semblait ignorer la portée exacte de la politique de soutien financier de la Ville. J’ai promis de mettre sur mon blog le règlement.

C’est désormais chose faite.

Pour voir le règlement, cliquez ici.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , ,