L’avez-vous remarquée ?

Depuis quelques jours, l’affiche de la Fête nationale du 1er Août fleurit sur les principaux supports d’affichage de la Ville de Genève. Cette année, et pour la première fois, c’est la commune qui organise la célébration publique au Parc des Bastions.

Déclinant le drapeau suisse en une trentaine de variantes chromatiques, le visuel interroge le thème de l’unité et de la diversité. Car quelle que soit son origine, chaque habitant-e exprime sa manière de vivre la Suisse. Chacun-e possède sa propre perception de l’affiche, ainsi le drapeau helvétique met en relation la valeur de solidarité collective avec la personnalité des habitantes et des habitants.

En cela, le support visuel rappelle la pluralité de nos appartenances et par là même une de nos caractéristiques et de nos forces : le caractère multiculturel de la Suisse.

L’ “effet de trame” suggéré par les jeunes graphistes de GVA Studio illustre le tissage des liens sociaux. Clin d’oeil à la tradition du graphisme suisse, la police de caractère utilisée – la “LL Replica” créé par un bureau zurichois – fédère les diverses versions du drapeau.

Habillé en blanc, le texte de l’affiche – “Fête nationale suisse 1er Août Genève” – est poussé sciemment hors du cadre … hors de nos frontières. Un jeu de glissement qui évoque la destinée d’un pays carrefour, conscient de son particularisme et ouvert sur le monde.

Vous aimez ?

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Mots clefs: , , , , , , , , ,